skip to main content

Site officiel de la Ligue de baseball junior AA du Québec

« Promouvoir, organiser, encourager, enseigner et améliorer la pratique du baseball chez les jeunes,
tout en contribuant à l'éducation physique et morale par l'application d'une saine discipline »

Mikaël Cloutier-Simard tranche en fin de 11e manche

Publié le 08/08/18 08:44

Au parc Raymond-Daviault, les Brewers de Montréal ont défait les Ducs de Longueuil 5 à 4 en 11 manches sur un simple de Mikaël Cloutier-Simard après deux retraits.

Tenu en échec en cinq voyages à la plaque, le vétéran Cloutier-Simard n'a pas raté sa dernière présence pour porter à sept sa séquence de match avec au moins un coup sûr. Il a cogné un simple avec Tommy Grenier au troisième coussin, lui qui était à bord à la suite d'un but sur balles.

Grenier (3-4) a du même coup remporté sa troisième victoire de la saison après avoir été excellent en quatre manches et un tiers. Il a concédé un seul coup sûr et aucun but sur balles tout en faisant quatre victimes sur des prises.

Les Brewers ont entrepris le match de belle façon avec trois points dès la première manche. Charles Lafleur a réussi un simple après deux retraits pour faire 1-0. Un simple de Kevion Denis, le premier de ses deux coups sûrs, et une erreur sur le coup de Nicolas Romeo ont placé trois coureurs sur les buts pour Emmanuel Paquette-Ferrera, qui y est allé d'un simple de deux points.

Les Ducs, deuxièmes au classement, ont profité de deux bourdes de la défensive des Brewers pour couper l'écart à 3-2 en deuxième manche.

Le deuxième coup sûr du match de Lafleur, en fin de deuxième manche, a permis aux Brewers de doubler cette avance. Lafleur a atteint le plateau des 40 points produits avec ce simple.

Une erreur du partant des Brewers Cédrik Émond en quatrième manche a réduit l'écart à 4-3 en permettant à Maxime Villemaire de croiser le marbre, lui qui avait réussi un double. Villemaire a ensuite créé l'égalité 4-4 en cinquième manche avec son deuxième coup sûr de la rencontre.

En relève au partant David Tardif, Raymond Papineau (4-2) a subi un deuxième revers de suite. Papineau a accordé un point sur trois coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches et deux tiers. Il a réalisé sept retraits sur des prises.

Sommaire du match